FREN

Malte en hydravion

Nous sommes en vacances à Malte. J'ai déjà repéré qu'il est possible de faire un tour en hydravion au-dessus de l'île, ce dont je rêve depuis longtemps !
Nous avons réservé ce vol pour le 08/08/08, allez savoir pourquoi ... Il fait un temps splendide et très chaud, il est 13 heures et ça tape.

DHC3 Otter

C'est un DHC3 Otter à turbine et à flotteurs qui nous attend dans le port de La Valette, dans sa livrée blanche rayée jaune et bleue de la compagnie canadienne Harbourair, le 9H-AFA.

 

Je m'assieds en place copilote, celle que j'ai réservée.

J'adore le vieux tableau de bord De Havilland, bien particulier !

Seul le GPS fait figure de modernité dans cet ensemble.

DHC3 Otter
DHC3 Otter cockpit

Nous commençons un peu à parler, le pilote et moi (en anglais) et il me donne un casque dans lequel je peux entendre la tour de Luga (LMML). Mais l'anglais aéronautique avec l'accent maltais, c'est un peu dur à comprendre !

Un pense-bête avec les principales étapes de la checklist est affiché sur un panneau rouge rigide.

Pour descendre les volets, comme leur commande est manuelle, le pilote doit pomper à la main !

DHC3 Otter checklist
Paquebots de croisière

Nous dégaugeons au milieu des paquebots de croisière.

Les flotteurs font le même bruit que l'étrave d'un bateau en fendant l'eau, puis plus rien, nous avons quitté l'eau.
Le port de la Valette s'éloigne derrière nous, laissant voir des fortifications de plus en plus petites.

Port de Malte
Côte nord de Malte

Nous prenons un peu d'altitude, mais à peine.

La côte nord de Malte est surtout occupée par des complexes hôteliers pour touristes, dans des baies aux couleurs polynésiennes.

La mer brille sous le soleil.

Plus loin, ce sont les terres arides d'août qui se succèdent sous les ailes, avec de temps en temps une construction ancienne et un champ plus vert.

Un changement de cap vers le sud me permet de voir la piste de Luga sur la gauche.

On reconnait un circuit, un stade, des parcelles de terrain bien découpées et des villages.

Luga
Falaises de Malte

Nous survolons les falaises de la côte sud et les grottes taillées dans le calcaire.

Puis nous remontons jusqu'à l'embarcadère de l'extrémité ouest, là où les gens prennent le ferry pour Gozo.

Quelques bateaux sont ancrés dans les golfes et les taches bleues des piscines de hôtels attirent l'oeil.

Malte
Gozo, Malte


Gozo est bientôt en vue, avec un ferry à l'étrave ouverte qui vomit ses voitures.

Un tour de reconnaissance plus tard au dessus de Victoria et sa cathédrale, l'hydravion amerrit élégamment dans le port de Gozo pour aller chercher quelques passagers et leurs valises. Grâce à eux, nous aurons double ration de déjaugeages et amerrissages aujourd'hui ! Un sans faute pour le pilote qui pose son avion sans heurt et de nouveau, on entend le bruit de l'eau sous les flotteurs.

DHC3 Otter cockpit
DHC3 Otter

Il redevient un bateau le temps du chargement.

Il fait chaud quand il n'y a pas de vent relatif pour se rafraichir par la petite aération latérale !

Tout le monde est descendu, sauf les enfants et moi : nous sommes bien là-dedans !

DHC3 Otter
DHC3 Otter

Il est temps de repartir. Point de piste, mais le nez au vent, plein gaz, l'avion redéjauge.

L'eau se sépare sous l'extrémité des flotteurs.

Le poisson redevient oiseau et quitte le port de Mgarr.

Dans l'eau, on distingue des élevages marins et au bord, des mines de sel.

Malte, côte
Malte, La Valette

Bientôt, au retour, nous apercevons les fortifications du port de La Valette.

Le pilote pompe de nouveau pour baisser les volets. L'avion descend et d'un geste précis, amerrit, presque amonyme dans cette fourmilière de petits et de gros bateaux..

Malte, La Valette, amerrissage
DHC3 Otter

Le rêve est fini ...

Je descends à contrecoeur les marches argentées accrochées aux montants des flotteurs.

J'invente une visite "postvol", où j'examine les gouvernails marins,

DHC3 Otter

les bouchons de réservoir ...

DHC3 Otter
DHC3 Otter

Le pilote remplit le carnet de vol et prend une pause bien méritée jusqu'au prochain décollage ...

Nous reprenons le bus pour rentrer, dont le chauffeur ne manque pas d'humour !

Malte, bus


(C) Annick Peyremorte, tous droits réservés - all rights reserved
Dernière mise à jour- Last update : 10 Jan 2016